Location studio vacances

Réglementation, contrat de location saisonnière, fiscalité, Assurance, label, enregistrement en mairie, offices du tourisme.

Location studio vacances

Messagede L627 » Mer 17 Jan 2018 14:43

Bonjour à toutes et tous et bonne année 2018.
Je suis depuis l'heureux propriétaire d'un petit studio en bord de mer. Jusque là tout va bien. J'ai décidé de le mettre en agence pour le louer de temps à autre sans avoir à m'occuper de rien.
J'ai quelques questions diverses et variées suite à ma petite expérience en agence:

1.Pourquoi les prix des appartements ne sont jamais réellement et clairement indiqués? Au lieu de ça il faut systématiquement appeler ou contacter l'agence proposant le bien. N'est-ce pas là un moyen de réajuster les prix en fonction des demandes...?

2.Quels sont les tarifs les tour opérateurs facturent aux agences? par exemple A******, H********* etc...?
Ces tarifs ont-ils une répercussion sur la marge propriétaire?? Si mon agence prend 30% et qu'en définitive elle loue mon bien via A******, va-t-on seulement me défalquer 30% ou plus puisqu'A****** doit aussi prendre sa com?

3.Lorsqu'il est stipulé dans un contrat que mon agence prend 30% pour proposer ses services et s'occuper de mon bien, ce taux est-il toujours respecté dans les faits? par exemple lorsque je demande 300 euros net à mon agence et qu'elle est sensée prendre 30% pour elle, mon bien devrait être affiché à 400 euros. En réalité il est beaucoup plus quand je consulte les différents sites sur lequel mon bien figure. Parfois jusque 600 euros à la semaine. On est donc plus dans les 30% de frais d'agence annoncé. Pourquoi et y-a il une législation en la matière ou les agences se sucrent sur notre dos?

Je sais j'ai été un peu long mais je n'ai pas trop le choix pour expliquer mon problème
Merci pour votre précieuse aide
L627
 
Messages: 1
Inscription: Mer 17 Jan 2018 14:30

Retourner vers Le coin juridique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron